Généalogie Marty et Bénard : Mes racines

Généalogie : Exemple d'arbre

Ma Généalogie : Deux branches au départ, une infinité de rameaux à l’arrivée. La construction d’un arbre généalogique est plus proche de la plantation d’une forêt.

Cette généalogie recoupe aujourd’hui les ascendances BENARD (Maternelle) et MARTY (Paternelle) et commence à couvrir quelques départements (Somme, Aisne, Cantal, Pas de Calais, Seine Maritime).

Elle progresse constamment, même si, comme beaucoup de généalogistes amateurs, c’est en fonction du temps disponible.

Cette généalogie est également indexée sur l’excellent site Geneanet à l’adresse : http://gw.geneanet.org/vmarty

Mise à jour du 31/12/2017

Depuis quelques années (publication initiale de l’article) les choses ont évoluées, en positif comme en négatif.

En positif : De plus en plus d’outils sont disponibles pour traiter notre généalogie, la mise en ligne des archives de plus en plus courante nous permet de débloquer des situations plus facilement, de contrôler des pistes sans organiser un déplacement qui n’est pas toujours possible. Cela nous permet également de regarder quelques actes lorsque nous disposons de quelques instants à la fin d’une journée. Auparavant, il fallait prévoir un déplacement qui n’était rentable qu’en prévoyant la journée.

En négatif cette fois : J’ai testé plein d’outil pour héberger et présenter ma généalogie sur ce site comme sur Geneanet. Les tests sont toujours sympa à réaliser mais je n’ai pas trouver le combo gagnant. Pour finalement être sur que la généalogie de ce site soit en phase avec celle de Geneanet … je la supprime de ce site et donc tout se trouve désormais (pour l’instant ?) sur Geneanet.
Autre problème, le temps disponible s’est gravement raréfié ces dernières années, ne me permettant plus trop d’y consacrer du temps mais cela finira bien par revenir.

Enfin a chaque fois ou quasiment que je me penche dessus, je retrouve des erreurs, c’est toute la complexité des recherches morcelées. Mais les nouveaux outils et l’envie reprennent toujours le dessus pour affiner l’envie. C’est finalement proche de la foret mais assez peu éloigné d’une enquête …

 

(vu 218 fois)

vincent

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.