Oct 072010
 
The Romanov Prophecy par Steve Berry

The Romanov Prophecy par Steve Berry

Je viens de terminer un des derniers roman de Steve Berry que je n’avais pas encore lu : The Romanov Prophecy.
Je voyage beaucoup en Angleterre et l’un de mes plaisirs favoris y est la visite des librairies. La bas, le bois et les moquettes épaisses entourent les livres avec cachet.

J’y fait alors le tour des ouvrages de mes auteurs favoris, non encore traduits en français. En effet, cela me permet d’atteindre deux objectifs.

  • Anticiper la traduction
  • Vérifier si je suis toujours capable de lire un livre en Anglais. 🙂

Eventuellement, certains livres de ces auteurs qui n’ont pas été traduits et qui ne le seront peut être jamais. C’est le cas des deux derniers Steve Berry que j’avais acheté lors de ma dernière visite outre manche : The Amber Room et The Romanov Prophecy.

La lecture du précèdent Steve Berry en Anglais (The Charlemagne Pursuit) avait été très difficile. Elle s’était d’ailleurs soldée par un abandon de ma part. Pour le coup, The Romanov Prophecy fut beaucoup plus facile à lire. C’est, je pense un roman plus ancien de Steve Berry, il semble plus simple dans le développement et fait à mon avis un peu dans « l’américanisme primaire ».

Le synopsis

Une conspiration de méchants industriels essayent de replacer un Tsar à la tête de la Russie en s’appuyant sur la nouvelle ferveur populaire des déçus du Communisme et de la Perestroika.

Ce que j’en ai pensé

J’ai trouvé l’histoire un peu tiré par les cheveux. Toutefois cette époque, la fin des Tsars de Russie et la légende des enfants survivants de la famille royale m’était assez inconnus.
Ainsi l’idée de la chasse au trésor permettant (pousuivi par les méchants) de retrouver un éventuel descendant officiel de Nicolas II à couronner fut finalement agréable à lire.

La simplicité évoquée ci dessus m’a peut être d’ailleurs aidé à lire ce livre en anglais.

En conclusion,un bon bouquin lu pendant mes vacances et qui a parfaitement rempli son rôle. Il m’a vidé la tête et donner du plaisir à lire.

Attention toutefois, pour les fans de Steve Berry, Cotton Malone n’est pas le héros de The Romanov Prophecy.
Cependant, Steve Berry a déjà réussi à faire revenir Colin Michener, le prêtre héros du 3ème secret , dans une des aventures de Cotton Malone. Il n’est donc pas exclu de voir un jour des personnages sortant de ce livre dans une autre aventure.

A lire en Anglais (c’est tout à fait faisable) si vous ne pouvez attendre la traduction Française.

(vu 457 fois)

  2 réponses sur “The Romanov Prophecy de Steve Berry”

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.