Mai 152011
 
Couverture : Le paradoxe de Vasalis

Le paradoxe de Vasalis par Raphael Cardetti

Je cherchais un nouveau livre à lire ces derniers temps. Venant juste de finir l’intégralité de Dune, je voulais revenir sur autre chose que de la SF.
Le paradoxe de Vasalis et sa quatrième de couverture m’ont interpellé et fait envie.

Une histoire qui parle d’un vieux livre, de personnages historiques, d’Art, de musée avec suspens et action. En d’autres termes, un tas d’ingrédients qui, s’ils sont bien mixés, peuvent faire un petit bijou.

Le synopsis

Valentine était une restauratrice talentueuse de tableau. Malheureusement, elle a raté sa vie professionnelle en détruisant accidentellement une œuvre importante.  Dans cet ouvrage, elle se trouve au milieu d’une lutte dangereuse pour la possession d’un codex. Codex qui prouverait l’existence d’un dénommé Vasalis.(auteur du fameux Paradoxe de Vasalis …)
Ce Vasalis, fantasme de nombreux chercheurs historiens aurait vécu au moyen âge et connu quelques difficultés avec le pape de l’époque : Clément IV.

Ce que j’ai pensé du Paradoxe de Vasalis

Que dire du roman ?
tout d’abord que lorsque j’ai fermé le livre et l’ai posé sur ma table de nuit, j’ai ressenti comme une certaine mélancolie. Une difficulté à me séparer des personnages. Je suis même précipité pour vérifier si suite il y avait … et suite il y a !

Rassuré sur le fait de pouvoir à nouveau passer quelques temps avec Valentine, David et consort, je peux me pencher un peu plus sur ce que j’ai aimé dans ce livre.

L’histoire déjà est fort intéressante.  Certes, tout ce qui a un petit coté historique et mystérieux me plait rapidement !
Le style d’écriture agréable, coulé, simple mais tout de même travaillé. En bref un style qui roule agréablement.
Le suspens (même s’il est tout a fait supportable) : j’ai rencontré quelques difficultés à lâcher le livre et à ne pas le lire d’une traite.
Les personnages, enfin, qui sont très attachants parce que humains, et non stéréotypés.

Par plusieurs aspects, cet ouvrage m’a fait penser à une autre série de romans (avec deux tomes pour l’instant) que j’apprécie bien. Il faudra que je vous en parle un jour.
Les aventures de Pénélope conservatrice de Musée et de son ami Wandrille journaliste par Adrien Goetz.

Et l’auteur ?

Raphael Cardetti est un jeune auteur passionné d’Art. Historien de formation, il est spécialiste de la renaissance Florentine. Par ailleurs, il a déjà quelques œuvres à son actif et prévoit au moins deux romans supplémentaires mettant en scène les héros du Paradoxe de Vasalis.
Le premier roman est déjà paru et s’appelle « Le sculpteur d’Âmes », le troisième est à paraitre.

De surcroît, il a écrit d’autres ouvrages se déroulant dans d’autres univers.

En conclusion, un bon moment passé à lire ce livre et j’attends avec impatience de pouvoir lire la (les) suite(s).

(vu 341 fois)

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.