Mai 052012
 
Inazuma Eleven Tome 6

Inazuma Eleven Tome 6 par Tenya Yabuno

Inazuma Eleven est un manga de type shonen du mangaka Tenya Yabuno, également créateur des Digimons. Ce manga a pour thématique le football. Il comporte 146 pages réparties en 4 chapitres. Entre chaque chapitre s’intercale une page « spécial Gags » avec de petits dessins humoristiques.

Après la présentation des principaux personnages et du résumé des tomes précédents, le sommaire en quatre chapîtres s’établit comme suit :

21 : l’épreuve de la première mi-temps
22 : Un génie en renfort!
23 : Les inazuma Eleven sont de retour
24 : A nous le FFI

Le tome 6 retrace le match opposant l’équipe du collège Raimon à l’équipe des Zeus. A l’issue de ce match, débutent les épreuves de sélection permettant de départager les futurs participants au FFI.

Synopsis et Genre littéraire

Ce manga semble répondre aux caractéristiques du genre nekketsu. Un jeune héros, Mark Evans, s’est fixé pour tâche de reconquérir la gloire passée des légendaires Inazuma Eleven et de participer au FFI (Football Frontier International). D’une pugnacité à toute épreuve, il surmonte les obstacles. Son esprit d’équipe, sa volonté et son honnêteté en font un capitaine d’exception. Il s’oppose sans relâche au Mal sous toutes ses formes, et en particulier à Ray Dark. Dans le tome 6, il est aidé en cela par Jude Sharp, un de ses anciens adversaires.

Ce shonen édité par Kurokawa est un bon manga destiné à un public composé majoritairement de garçons âgés de 12 à 15 ans. Selon moi, le fait que l’histoire se déroule au sein d’un collège ne permet pas de toucher facilement un public plus âgé.

Le thème du football est relativement bien exploité de même que l’amitié qui se développe entre les différents personnages de cette histoire.

Bien que le scénario soit des plus basique c’est un manga particulièrement agréable à lire. Les  personnages sont attachants et les rebondissements plutôt appréciables.

D’un point de vue graphique le dessin quelque peu enfantin ne contribue pas non plus à toucher un public plus âgé. Cependant le rendu des différentes techniques est très bon et permet de faire passer beaucoup d’émotions.

En résumé

C’est un bon manga destiné aux garçons d’environ 13 ans avec des personnages attachants qui permettent de faire réfléchir sur l’esprit d’équipe, l’amitié et le rapport au sport.

Cette critique n’est certainement pas des plus complète. Je n’ai lu que le sixième tome de cette série. En effet, j’ai reçu cet ouvrage  que j’ai reçu dans le cadre de l’excellente opération masse critique de Babélio et de ses partenaires.

 

Critique rédigée de manière collégiale par les membres de la famille comportant adeptes et non-adeptes de la culture Manga.

(vu 422 fois)

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">

(requis)

(requis)