Déc 042017
 

imperihome premium 1

 Pourquoi la dernière mise à jour d’Imperihome Premium ou Pro m’alerte ?

Une image suffira pour montrer ce qui me fait réagir à travers ce billet sur imperihome premium (ou Imperihome pro).

 

Imperihome premium 4

Imperihome premium : c’est quoi ?

Imperihome premium /imperihome Pro est une application que j’adore et que j’ai adopté depuis un certain temps déjà. Je l’utilise sur une tablette murale dans mon séjour ainsi que sur mon Smartphone et je suis en train de me poser la question de customiser une plus petite tablette pour table de chevet.

Cette application permet de connecter différents systèmes se rapportant à la domotique, aux objets connectés ou à la smart home en général. Ainsi chez moi, on retrouve des actions ou informations en provenance de centrales domotiques (Home Center 2 Fibaro / Zibase / Domoticz), de mon système de lumières connectées Hue, de lapins Nabaztag:tag ou Karotz, des boitiers Xee de mes véhicules etc …

Ce qui me permet de piloter depuis la tablette un certain nombre d’actions comme déclencher la cafetière, allumer ou éteindre la lumière dans quelques pièces, surveiller la quantité de carburant dans les voitures, faire annoncer la météo au lapin connecté …
Imperihome Premium ne fait pas cela tout seul, mais par sa prise en charge de la présentation, il nous laisse nous concentrer sur l’organisation de celle-ci et sur le choix des actions et leur mise en oeuvre.

Ci-dessous quelques copie d’écrans sur ma tablette.

Imperihome premium 1

 

 

Il s’agit de l’écran d’accueil à partir duquel on peut accéder soit directement à des applications soit à d’autres pages. Ce n’est bien sur pas abouti et en modification permanente. 

 

 

 

 
Imperihome premium 2

 

Cette page présente les relevés des différentes sondes Oregon de la maison. 
Certaines d’entre elles donnent à la fois la température et l’hygrométrie. 
Un appui sur le widget d’une sonde donne la courbe des dernières 24h.

 

 

 

Imperihome premium 3
 
 
Ce troisième panneau donne lui accès aux commandes de certaines lumières soit initiées depuis la HC2 via un micro module zwave soit depuis le système Hue.

 

 

 

Ce que j’aime dans Imperihome Premium

Vous l’aurez compris j’apprécie beaucoup cette application et c’est d’ailleurs pourquoi sans hésiter, il y a déjà plusieurs années j’ai choisi de payer pour disposer de cette version Premium.

J’apprécie fortement la réactivité et le suivi de l’application qui très régulièrement intègre de nouveaux dispositifs, c’est d’ailleurs en cela qu’elle apporte énormément: Je ne suis pas un développeur (Même si je l’ai été par le passé) et donc je me trouverais en galère si je devais développer par moi-même un front-end permettant de rassembler sur une seule interface tactile des restitutions comme des actions de plusieurs dispositifs. En effet dans nos maisons, il est difficile de rassembler au sein d’un seul outil la connexion comme le pilotage de tous les capteurs actionneurs ou autres dont nous disposons. En interopérant les systèmes complets Imperihome Premium nous apporte cette capacité.

Autre sujet de satisfaction de cette application son ouverture à travers ISS qui lui permet d’intégrer des systèmes non prévus (Domoticz par exemple) ou son pilotage par une API permettant lors d’un scénario HC2 ou autre de faire varier les affichages sur la tablette.

Elle intègre même maintenant un dispositif de commande vocale (que je n’ai pas encore testé).
En synthèse : un super outil, évolutif, ouvert, performant. Donc un outil pour lequel on peut être prêt à acheter une version Premium même à un prix plus élevé que le prix classique des applications iOS ou Android.

Ce qui m’interpelle dans le nouveau modèle d’Imperihome Premium

Plusieurs choses m’interpellent (et c’est d’ailleurs ce qui amène un peu ce billet d’humeur) ! 

  1. Il faut quand même dire que je ne suis personnellement pas Fan des modèles à abonnement, mais cela peut s’entendre dés lors que le fournisseur délivre une prestation régulière (hors évolution fonctionnelle de son outil). Par exemple lorsque mon hébergeur Web me demande de le payer tous les ans (ou tous les mois), je le comprends car je consomme chez lui de la bande passante et de l’espace disque : Il est donc logique que je paye pour le service et que mon prix s’adapte quelque part à ma consommation.Dans le cas d’imperihome et sauf pour services à venir : il n’existe pour l’instant rien qui justifierait un modèle à abonnement.
  2. La panne récente d’OVH, ainsi que la médiatisation d’un exemple de domotique mise à mal lors de cet incident me conforte dans le fait de ne pas confier ces solutions à des outils hors de mon réseau. 
    Problématique de sécurité, temps de réponse, fonctionnement dégradé en cas de coupure internet …
    Pour moi le modèle annoncé va, pour fonctionner, certainement devoir être en lien avec un serveur d’autorisation pour vérifier le bon paiement de la taxe… Ce qui est incompatible avec un fonctionnement offline : Plus d’internet … plus de lumière ?
  3.  Enfin dernier point c’est plutôt la méthode qui m’interpelle. 
    Un message un peu fugace lors de la mise à jour de l’application sur la tablette et sur le téléphone. Depuis je cherche désespérément à avoir une information plus détaillée sur le web, dans les forums, sur le site d’Imperihome, sur les stores et je n’ai rien trouvé.
    J’ai même fini par douté de l’avoir vraiment vu :). Peut être est ce que c’est trop tôt et que la communication va arriver, mais je trouve cela un peu dommage en terme de transparence vis à vis des clients et/ou utilisateurs fidèles.

En synthèse : J’aurais préféré faire un article sur cet outil décrivant en quoi il me ravissait, comment utiliser ses fonctions avancées, comment gagner en ergonomie etc sans devoir évoquer la contrariété éprouvée par le changement de modèle de tarification. Nous verrons dans le temps la communication et les explications de ce changement (ce qui pour moi est le plus important partager et expliquer c’est un grand pas vers convaincre)

Rappelons toutefois qu’imperihome a été racheté récemment par les nouveaux propriétaires de Zodianet : la société Ziblue (Zodianet producteurs de l’outil Zibase fonctionnant aussi dans le cloud et qui avait fortement inquiété beaucoup d’utilisateurs de la plate forme lors de ses récents problèmes). Je ne veux bien sur faire aucun procès d’intention mais je suis surpris de ne voir aucune information sur le site d’imperihome comme sur celui de ziblue. c’est dommage. 

(vu 15 fois)

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)