Avr 152013
 
La sixième Ile (Daniel Chavarria) : Opération Masse critique

La structure du récit choisie par l’auteur nous entraine sur l’histoire de la vie de trois personnages en des lieux et des époques différentes et tout cela sans aucun lien visibles entre eux, même si ce type de récit est assez courant de nos jours, généralement, on retrouve ou devine ce lien assez vite dans l’histoire. Ce n’est pas le cas de ce roman, et si le fil de l’histoire est lié à la confession d’Alvaro de Mendoza à l’aube du XVII eme siècle, on peine à rapprocher Mendoza du scientifique d’ITT au XXème siècle et de Bernardo Orphelin uruguayen élevé chez les jésuites.

[Lire la suite ...]