Harry Potter : Les contes de Beedle le Barde.

Première de Couv Beedle le Barde

Les contes de Beedle le Barde par JK Rowling

Petit complément au monde d’Harry Potter, les contes de Beedle le Barde est un petit livre écrit par JK Rowling en complément de l’œuvre générale.

Les contes de Beedle le Barde tiennent une place considérable dans « Harry Potter et les reliques de la mort ». En effet, ceux qui ont fini la série savent de quoi je parle.
Au fil du temps, je trouve que JK Rowling dispose d’un talent lui permettant de construire des histoires hyper cohérentes. Celles-ci se recoupent sans cesse, de sorte qu’un univers prenne corps.
J.K Rowling a réellement écrit Les Contes de Beedle le barde. A l’instar de JRR Tolkien, elle est en train de compléter l’univers créé dans la Saga Harry Potter. Cet ouvrage pourrait d’ailleurs nous faire penser aux contes et légendes inachevées de Tolkien.

Ce livre s’articule autour de cinq contes écrits par Beedle. Le livre aurait été traduit par les bons soins d’Hermione Granger et porte les commentaires du professeur Dumbledore.

Pourquoi il faut lire Beedle le Barde

Les cinq contes sont très révélateurs du style d’écriture de l’auteur. En particulier, sa capacité à passer d’un récit destiné aux tout petits à un récit très noir et pouvant conduire à la peur. Les contes par eux même  sont distrayants. De surcroît, les commentaires ajoutés par Dumbledore sont une véritable incursion dans l’univers des sorciers et moldus et dans l’histoire de Poudlard.

Les réactions des vieilles familles de sorciers aux récits mettant en scène des relations entre Sorciers et Moldus sont tout à fait dans la ligne de l’écriture des romans de la Saga. Ainsi ce petit livre de conte pourrait être un premier élément que l’auteur apporterait au monde qu’elle a créé.

Elle a, à priori, indiqué qu’elle n’écrirait pas de nouvelles aventures d’Harry. Toutfois ce type d’ajout peut nous permettre de prolonger les bons moments passés dans cet univers.
Et rien que pour cela ce livre si rapide à lire est une bonne distraction pour chacun d’entre nous.

De plus, l’ouvrage est publié entièrement au profit d’une œuvre caritative qu’elle a co-fondée (Le Children’s High Level Group). Donc au delà du plaisir c’est également une bonne action.

Asavar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.