Wirwignes deux w pour le prix d’un !

Wirwignes – Pas de Calais

Pour cette nouvelle journée du Challenge, je vous emmène à nouveau dans le parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale. Après environ 188 km à vol d’oiseau nous voilà à Wirwignes, petite commune du Pas de Calais.

Carte de Wirwignes
Carte produite avec Umap et OpenstreetMap
Quelques lignes sur l’histoire de Wirwignes

On en trouve les premières traces en 1119 où la commune portait le nom de Guiliguina, nom qui se transformera ensuite régulièrement au cours des siècles pour prendre sa forme définitive en 1793. Son nom pourrait être d’origine saxonne et signifierait « Saule ».
Une autre hypothèse viendrait de la culture de la vigne par les romains à cet endroit.

La démographie

La population de Wirwignes est très stable. En effet, entre 1793 où elle comptait 680 habitants et aujourd’hui à 746, le point le plus bas a été de 492 en 1975.

Source : Wikipédia et le site de la communauté de commune,

Wirwignes et nos ancêtres

Wirwignes aura donné lieu à une petite cinquantaine d’événements généalogiques sur notre ascendance. Ces événements se répartissent sur 10 patronymes différents.
On peut en trouver la liste ci-dessous.

  • ANCEL
  • BOIDART
  • CLABAUT
  • DACHICOURT
  • DE PERNE
  • DUCROCQ
  • DUHAMEL
  • FEUTRY
  • FOURCROY
  • GUIBON
  • JUILLIEN
  • LECOMTE
  • LEGROS
  • LEMAIRE
  • MANIER

La plage de dates concernant ces événements est pour l’instant comprise entre 1643 et 1852. Nous voila donc en présence d’événements paroissiaux comme de l’état civil.. Il faut noter que les registres de Wirwignes démarrent à partir de l’année 1629 pour les mariages et 1639 pour les baptêmes.

L’église où se sont déroulés la plupart de ces événements est donc l’église Saint Quentin de Wirwignes. Construite entre le 15ème et le 16ème siècle, cette église fut transformée et décorée par l’abbé Paul-Amédé Lecoutre entre 1867 et 1906 date de sa mort.
Elle est inscrite à l’inventaire des monuments historiques depuis 2006.

Eglise Saint-Quentin de Wirwignes
L’église Saint-Quentin de Wirwignes
Source : Généanet sous licence CC BY-NC-SA 2.0 FR

Qui de nos ancêtres à Wirwignes ?

Pour la première fois depuis le début de ce challenge, je n’arrive pas à matérialiser sur un seul arbre d’ascendance la quasi intégralité de nos SOSA de Wirwignes.

J’ai l’impression d’avoir des ancêtres « passés » par Wirwignes mais qui ne restaient pas. De même, les premiers de chaque ligne, y naissent mais presque par hasard …

Difficile dans ses conditions de considérer la commune comme le berceau d’une lignée d’ancêtres. Ils font toutefois partie de l’arbre au même titre que les autres et sont donc des éléments du tout qui nous a produit au final.

La vie de Françoise

Intéressons nous à Françoise GUIBON, seule ancêtre pour laquelle je dispose de toutes les informations et qui a donc passé toute sa vie à Wirwignes. Ce qui est vrai pour elle, son mari et ses enfants.

Françoise est née le 25 avril 1661, elle est la fille de Pierre et de Jeanne FEUTRY.

Baptême Guibon Françoise Wirwignes
Acte de Baptême Françoise Guibon Wirwignes
Source Archives départementales du Pas de Calais

Elle est la dernière d’une fratrie de 4 enfants composée de

  • Gabriel né en 1655
  • Pierre Marie né en 1657
  • Jeanne née en 1659

le 28 octobre 1686 Françoise va épouser Jean LEMAIRE, né également à Wirwignes le 8 novembre 1660. Ils ont 25 ans tous les deux.

Mariage Lemaire x Guibon Wirwignes
Acte de Mariage de Jean LEMAIRE et Françoise GUIBON 1686 Wirwignes
Sources Archives départementales du Pas de Calais

Ils passeront leur vie entière à Wirwignes. De leur mariage naitront 5 enfants, tous donc baptisés ici.

  • Jean (notre SOSA 1 658) né en 1687
  • Pierre né en 1688
  • Antoine né en 1690
  • François né en 1692
  • Marie Françoise née en 1693

Françoise partira la première encore très jeune, le 24 janvier 1695 à 33 ans.

Décès Françoise Guibon Wirwignes
Acte de décès Françoise GUIBON 1695 Wirwignes
Source Archives départementales du Pas de Calais

Son mari Jean la rejoindra 10 ans plus tard, le 21 avril 1705, il était âgé de 44 ans.

Asavar

Un commentaire

  1. C’est un peu intriguant ce retour, pendant deux siècles, vers ce village de Wirwignes par des ancêtres si divers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.