Thiézac petit voyage et raccourcis.

Thiézac – Cantal

Tout petit déplacement pour cette nouvelle étape, nous passons d’un village du Cantal à un autre. Après Saint Jacques des Blats, nous prenons la direction de Thiézac. Commune traversée par le 45ème parallèle nord, elle se trouve à égale distance du pôle nord et de l’équateur. Nous avons fait un petit, tout petit voyage de moins de 6 km à vol d’oiseau.

Carte de Thiézac
Carte produite avec Umap et OpenstreetMap
Quelques lignes sur l’histoire de Thiézac

Je vais laisser la parole à Jacques ODDOUX, historien du Cantal et auteur de deux ouvrages sur Thiézac.

Au 6e siècle, des Ermites vinrent s’installer dans la grotte située au pied du rocher de Saint Michel.
La tradition veut que le bourg de Thiézac se soit crée autour des auberges qui se seraient édifiées pour accueillir les nombreux pèlerins, venus se recommander à leurs prières.

D’après le Chanoine Chabeau, Thiézac serait le nom du premier aubergiste venu s’y établir.
Le dictionnaire du Cantal réfute cette version et pense que l’origine du bourg serait plus ancienne et daterait de la conquête de la Gaule par Jules César. Le nom de Thiézac associerait une racine celtique et une racine grecque signifiant « Lieu aimé des Dieux ».

Le Vicaire, Louis Buchon, dans sa monographie de Saint Martin, n’est pas d’accord car dit-il qui dans nos montagnes aurait eu connaissance de la langue grecque ? Il penche plutôt pour une définition latine de l’étymologie du mot Thiézac qui serait « Dieu est là ». La présence des Ermites conforterait son raisonnement.

En imaginant Thiézac perdu dans la montagne avec comme seul accès un chemin difficile, on peut supposer que sa création est bien liée aux Ermites. Quant à l’origine du nom, nous n’avons aucune certitude.

Source : Jacques ODDOUX – « THIEZAC Autrefois » 2002

Thiézac a connu le pic de sa démographie lors du recensement de 1806 avec une population de 2 067 habitants. Depuis cette date, la population décroit régulièrement. Lors du dernier recensement de 2017, elle plafonne désormais à 604 habitants.

Source : Wikipédia et le site de la commune.

Thiézac et mes ancêtres

Thiézac aura donné lieu à plus de 130 événements généalogiques sur nos ascendants. Ces événements se répartissent sur 33 patronymes différents.
On peut en trouver la liste ci-dessous.

  • ALBERT
  • BADUEL
  • BENECH
  • BERAL
  • BERGAUD
  • BIBAL
  • BRUEL
  • CHASSAN
  • CHAYLUS
  • CHINIARD
  • CONDUCHER
  • COURBOULES
  • DAVAL
  • DAVID
  • DELBEX
  • DELMAS
  • DEVIERS
  • FALIEX
  • FRESCAL
  • GAILLARD
  • GARD
  • GROUFFAL
  • LARRIBE
  • LATHELISE
  • MANHES
  • MOLINIER
  • PESCHAUD
  • SALAT
  • SALZET
  • SOLELIAGE
  • USSE
  • VAQUIER
  • VIAU

La plage de dates concernant ces événements est pour l’instant « relativement » concentrée entre 1613 et 1870. On y trouve donc tant des événements religieux que civils. Il faut noter que les registres de Thiézac démarrent à partir de l’année 1607, ce qui est remarquable !

L’église où se sont certainement déroulé la plupart de ces événements est donc l’église Saint-Martin de Thiézac.

En voici quelques photos extraites de ma collection personnelle.

Une anecdote ?

Au 15ème siècle, la vierge serait apparue à des pèlerins sur le territoire de la commune. Une chapelle été construite à cet emplacement. Il s’agit de Notre Dame de la Consolation.

La légende dit que, après de nombreuses années sans réussir à avoir d’enfant, Anne d’Autriche épouse de Louis XIII vint prier dans La Chapelle. Un an après naissait le futur Louis XIV…

Pour être tout à fait exhaustif, dans le même voyage, la reine est également allé prendre les eaux à Vic sur Cère. Les deux communes revendiquent une forme de paternité royale depuis ce temps 😉.

Notre dame de la consolation Thiézac
La Chapelle Notre Dame de la consolation
Source : Généanet Image sous licence CC BY-NC-SA 2.0 FR

Qui de nos ancêtres à Thiézac ?

Cet article va s’enchainer avec celui d’hier sur Saint Jacques des Blats. En effet, cet arbre d’ascendance va démarrer sur Guillaume Bruel, père de Marie Louise longuement évoquée dans l’article précédent.

Arbre ascendance Thiézac
Arbre d’ascendance montrant les naissances et baptêmes à Thiézac (en vert)
Source Hérédis Personnel

Guillaume BRUEL est né le 24 Avril 1852 à Thiézac, il est le fils d’Antoine et de Françoise VAQUIER.

Naissance Guillaume Bruel
Acte de naissance Guillaume BRUEL Thiézac
Source : Archives départementales du Cantal

Il deviendra cultivateur au village des Gardes, d’après ce qui est écrit sur l’acte de décès de son père, puis il épousera Jeanne Eugénie FRESCAL le 10 Aout 1881.

Je leur connais 8 enfants, dont Marie Louise, puis Guillaume décédera le 29 novembre 1896. Je ne met pas d’images des actes car depuis son mariage, tous les événements se déroulent à Saint Jacques des Blats et non plus à Thiézac.

Enfin j’ai la chance de posséder une photo de Guillaume, surement pendant sa période militaire mais je n’ai pas encore creusé autour de ce sujet.

Guillaume Bruel
Photo de Guillaume BRUEL
Collection personnelle
Après les feuilles remontons aux racines

Nous avons démarré ce billet sur Thiézac avec le père de Marie Louise qui avait ouvert le billet de Saint Jacques des Blats. Je vous propose donc pour nos racines de prendre … les grands parents de Jean GROUFFAL qui avait conclu le billet de Saint Jacques !

A l’autre bout de l’arbre, au plus loin de ce que je connais à Thiézac, se trouve le couple formé par Jean GROUFFAL et Catherine FALIEX.

Catherine est née le 7 Aout 1613 à Thiézac, elle est la fille de Jean et de Catherine MANHES.

Baptême Catherine FALIEX
Baptême de Catherine FALIEX en 1613
Source Archives départementales du Cantal

Elle épousera donc Jean Grouffal, à une date que je ne connais pas à l’heure d’aujourd’hui. ils auront au moins deux enfants, Jacques et Jean.

Je ne connais pas non plus les décès de chacun des époux.

Asavar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.