Le Huit : Katherine Neville

Le Huit : Auteur Katherine Neville.

Le Huit est un roman de Katherine Neville, dont on a dit qu’il a pu lancer le  style ésotérique des romans. De fait, c’est le deuxième livre de cet auteur que je lis. Autant le premier (Le cercle Magique) était d’un compliqué et finissait en vrille alors qu’il était assez prometteur, autant celui ci est, pour moi, une pure réussite.

Passant de la révolution au temps présent, ce récit raconte la quête du pouvoir incarnée par un jeu d’échec.
Ce jeu datant de Charlemagne, le jeu de Monglane est convoité par tous les grands de ce monde.

Ce que j’ai aimé : 

J’ai toujours adoré les histoires mélangeant le temps passé et le temps présent. Ainsi, on y voit les impacts sur le présent des actes du passé. Comment ce passé peut structurer l’avenir et nos vies futures. Mon intérêt pour la généalogie en découle surement !

Le Huit joue parfaitement de ce récit sur plusieurs époques … On y côtoie de parfaits inconnus mais également des gens un peu plus connus comme … Napoléon, Marat et sa Charlotte ! Catherine II de Russie etc …

C’est pour moi un livre à découvrir avec un bon suspens et des personnages attachants. Cependant c’est aussi un pavé : Plus de 1000 pages avec parfois quelques longueurs que n’ont pas loupé les quelques critiques que l’on peut lire de ci de la.

Edit 2017: 

Une suite est désormais parue, sous le titre Le Feu sacré, paru en 2009 c’est donc une résurgence de l’histoire du Jeu d’échec de Monglane base du roman le Huit. Je ne l’ai pas lu pile à sa sortie mais pas mal de temps ensuite, après avoir relu le Huit. Autant le dire tout de suite, je n’ai pas retrouvé ce qui m’avais plus dans le Huit, les enchainements d’époques, les personnages et/ou événements célèbres repensés dans le contexte de l’histoire.

Asavar

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.